14/03/2017

De Falla

Orchestre national d'Île-de-France, Enrique Mazzola

Après un premier album dédié à l’Italie, patrie du bel canto, Enrique Mazzola et l’Orchestre national d’Île-de-France nous font traverser la Méditerranée à la découverte de l’Espagne et l’un de ses compositeurs emblématiques : Manuel de Falla.

Empreint du charme ensorcelant du flamenco, porté par la voix charismatique d’Esperanza Fernández incarnant la gitane Candela hantée par le fantôme de son amant, l’Amour Sorcier côtoie sur cet album un autre chef-d’œuvre, les suites extraites du ballet Le Tricorne.

Avec

Revue de presse

"En enregistrant deux œuvres majeures, l’Amour Sorcier et le Tricorne […] Enrique Mazzola et l’ONDIF confirment les qualités déjà manifestées dans un précédent album"

Artistes : Orchestre national d’Île-de-France, direction Enrique Mazzola
Cantaora : Esperanza Fernández

 

"La puissance des trois œuvres donne de nombreuses occasions d’apprécier l’adresse engagée et les brûlantes et brillantes couleurs […] d’un orchestre en forme jusqu’au feu d’artifice final."

Artistes : Orchestre national d’Île-de-France, direction Enrique Mazzola.
Cantaora : Esperanza Fernández

Pour lire la critique, cliquez sur le lien suivant :